Archives 2015

Appel à la prudence et au civisme sur les routes

 
Appel à la prudence et au civisme sur les routes

À la veille du week-end du 15 août, le préfet de la région Guadeloupe invite chaque usager de la route à faire preuve de civisme et à la plus grande prudence.

Durant ce week-end, policiers et gendarmes seront mobilisés sur le terrain. Des dispositifs seront mis en place à l’entrée et à la sortie des fêtes patronales et les contrôles seront renforcés sur l’ensemble du réseau routier de l’île. Le mot d’ordre est toujours « Tolérance zéro ». La réglementation sera appliquée dans toute sa rigueur à l’encontre des contrevenants pour chacune des infractions relevées.

Deux nouvelles mesures de sécurité routière sont d’ailleurs en vigueur depuis le 1er juillet 2015 :

  •  Interdiction de porter à l'oreille tout dispositif susceptible d'émettre un son : Cette mesure concerne les conversations téléphoniques mais également la musique et la radio. Seuls les dispositifs intégrés aux véhicules et ceux que l'on ne tient pas en main restent tolérés. La mesure s'applique à tous les usagers de la route (voiture, poids lourds, moto, scooter, vélo) et l'infraction est passible d'une contravention de 4ème classe (135€ d'amende et un retrait de 3 points).  
  • Réduction du taux d'alcool à 0,2 g/l pour les conducteurs novices : Cela signifie 0 verre d’alcool avant de prendre le volant, puisque les 0,2g/l constituent une marge d'erreur relative à l'ingestion d'aliments ou de médicaments contenant des traces d'alcool

Du côté des chiffres de la sécurité routière, le bilan, en Guadeloupe, est de 24 morts depuis le début de l’année : dix conducteurs de deux-roues, 4 piétons et 6 conducteurs d’automobiles. Sur le seul dernier mois ce sont quatre conducteurs de deux-roues qui ont perdu la vie.

Mourir sur les routes n’est pas une fatalité. Le respect de règles élémentaires de sécurité permettrait d’éviter bien des drames : Porter un casque quand on roule en scooter, diminuer sa vitesse en toute circonstance, ne pas prendre le volant quand on a bu de l’alcool, se signaler quand on marche en bord de voie…

Chacun doit rester mobilisé contre la délinquance routière, car un mort sur les routes est toujours un drame de trop. En matière de sécurité routière, nous sommes tous responsables.

sécurout_tousresp