Archives 2015

Lutte contre les violences faites aux femmes

 
Lutte contre les violences faites aux femmes

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, Monsieur Jacques Billant, préfet de la région Guadeloupe, a réuni les services de l’État et les associations de femmes et de familles concernés.

« Vous n’êtes pas seules et les violences dont vous êtes victimes ne peuvent et ne doivent pas rester impunies ». En adressant ce message aux femmes victimes de violence, le préfet a réaffirmé l’engagement de l’État en lien avec les collectivités et les associations pour prévenir et lutter contre ce fléau. Le procureur de la République de Pointe-à-Pitre, le directeur départemental de la sécurité publique et le commandant de la gendarmerie de Guadeloupe étaient à ses côtés.

« Aujourd’hui, c’est une nécessité au regard de la triste réalité des chiffres, a-t-il poursuivi, puisqu’en 2014, en Guadeloupe, 2 200 plaintes ont été déposées et 2100 en 2015. »

La moitié de ces plaintes concerne la sphère conjugale.

Il convient aussi de préciser que les associations qui œuvrent dans l’écoute et l’accueil des victimes ont reçu, ici en Guadeloupe, plus de 3 000 appels téléphoniques qui ont donné lieu à des accueils.

« L’objectif est qu’aucune violence déclarée ne doit rester sans réponse », a réaffirmé le préfet. Cela passe par une capacité à accueillir, orienter, assister et bien sûr réprimer. »

Des documents d’information (affiche, guide) sont aujourd’hui à la disposition des victimes. Ils ont été présentés lors de cette réunion présidée par le préfet.

« Les forces de sécurité sont mobilisés sur ce douloureux sujet, a-t-il conclu. La mobilisation citoyenne aussi car nous sommes tous concernés. »

Les actions conduites en Guadeloupe

Parmi les actions menées en Guadeloupe contre la violence faites aux femmes, on retiendra :

  • Des séminaires de sensibilisation à l’égalité ont été organisés dans les différents services publics par la déléguée régionale aux droits des femmes et à l'égalité, ainsi qu’auprès des entreprises, sur l’égalité professionnelle, en partenariat avec l’association pour l’amélioration des conditions de travail (ARACTassociation régionale de l'amélioration des conditions de travail)
  • Un séminaire de sensibilisation et de formation sur les violences, organisé le 17 novembre dernier par l’État, l’association nationale de gynécologie sans frontières et l’Observatoire féminin de Guadeloupe. Il a réuni 250 professionnels de la santé, du social, du médico-social, de la sécurité et de la justice avec pour objectif, la mise en réseau des différents intervenants auprès de la victime ;
  • Une convention signée en juin 2014 avec le rectorat et huit autres partenaires pour décliner l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif, toujours avec cet objectif de déconstruire les stéréotypes véhiculés à la maison, dans la rue, ou même dans la cour de l’école.
  • Des espaces de parole et d’écoute organisés par le tissu associatif en différents points du territoire permettent de prévenir les comportements violents ;
  • Le dispositif « téléphone femmes en grand danger », mis à disposition gratuitement sur l'instruction du procureur, permet de déclencher rapidement l'intervention de la police ou de la gendarmerie dans des cas de violences conjugales ;
  • Le dispositif innovant mis en place par l’Unité Médico-Judiciaire du CHU de Pointe-à-Pitre qui prend en charge les victimes de l’accueil au CHU jusqu’à sa réinsertion dans le tissu économique et social en lien avec les services sociaux, judiciaires, de police, de gendarmerie et d’hébergement.

Enfin, il y a la commission “violences faites aux femmes”, issue du CDPD (conseil départemental de prévention de la délinquance), organe important dans la prévention des violences. C’est au cours des travaux de cette commission qu’ont été élaborés les deux outils d’aide à la prise en charge des femmes victimes de violence  : l’affiche « prise en charge de la femme victime de violence » et le nouveau guide Info-Femmes.

Monsieur Jacques Billant, préfet de la région Guadeloupe, a réuni les services de l’État et les associations de femmes et de familles concernés.

Monsieur Jacques Billant, préfet de la région Guadeloupe, a réuni les services de l’État et les associations de femmes et de familles concernés.

La présentation de Monsieur le préfet :

> Présentation préfet - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

L'affiche :

> Affiche1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,01 Mb

Le guide info-femmes :

> GuidedesFemmes-1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes - 25 novembre 2015 - en savoir plus :

http://femmes.gouv.fr/category/lutte-violence/

http://femmes.gouv.fr/25-novembre-une-nouvelle-campagne-pour-faire-reculer-les-violences-faites-aux-femmes/

http://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/