Archives 2015

Visite de la secrétaire d’État chargée de la politique de la ville

 
 
Madame Myriam El Khomri, secrétaire d’État chargée de la politique de la ville

Madame Myriam El Khomri, secrétaire d’État chargée de la politique de la ville a encouragé les efforts conjugués de tous les acteurs du territoire pour soutenir et valoriser les quartiers en Guadeloupe.

Les 15 et 16 juin, Madame El Khomri était en déplacement en Guadeloupe. Plusieurs rendez-vous et moments d’échanges étaient programmés dans les quartiers concernés par la politique de la ville sur l’archipel.

À ce jour, cinq contrats de ville sont en cours d’élaboration. Deux concernent directement des villes : Le Moule et Sainte-Rose ; deux concernent des communautés d’agglomération : Cap excellence (Pointe-à-Pitre, Les Abymes) et la communauté d’agglomération du Sud Basse-Terre (Baillif, Basse-Terre et Capesterre-Belle-Eau).

Un contrat de ville est également en préparation sur l’île de Saint-Martin.

« Ces contrats de ville, a expliqué la ministre, reposent sur trois piliers : la cohésion sociale, le cadre de vie et le renouvellement urbain, ainsi que le développement économique et l’emploi. »

« La dotation de la politique de la ville pour la Guadeloupe en 2015, s’élèvera à plus de 2,3 millions d’euros, a-t-elle poursuivi. Cela représente une augmentation de 16 % par rapport à 2014. C’est un soutien sans précédent. Mais c’est un soutien nécessaire et légitime. Les habitants des quartiers « politique de la ville » attendent du gouvernement qu’il réponde à leurs préoccupations et leurs besoins. Je suis venu dire qu’ils sont écoutés, mais aussi entendus. C’est un engagement. »

Nos quartiers ont des talents

Après avoir fait le point avec les représentants et les services de l’État sur la politique de la ville dans l’archipel, Madame El Khomri a effectué plusieurs visites : au Moule, à Pointe-à-Pitre, aux Abymes ainsi qu’à l’université des Antilles où elle a encouragé la convention « Nos quartiers ont des talents » (NQT).

photo corps article

Madame El Khomri a effectué plusieurs visites : au Moule, à Pointe-à-Pitre, aux Abymes ainsi qu’à l’université des Antilles

Cette convention consiste à faire parrainer par des entreprises des jeunes diplômés issus des quartiers populaires pour les aider à se constituer un réseau et à faciliter ainsi leur insertion professionnelle.

La ministre a aussi visité l’école Raphaël Cipolin à Pointe-à-Pitre où les élèves l’ont accueilli en chanson et où elle a pu apprécier toutes les initiatives de l’établissement scolaire en matières de réussite éducative.

Aux Abymes, il a été question de conseil citoyen et du rôle essentiel des associations pour l’insertion des jeunes et la vie du quartier.

Rénovation urbaine à Pointe-à-Pitre et aux Abymes

Enfin la ministre a fait un point sur la rénovation urbaine et a présenté le nouveau programme de l’ANRU (agence nationale pour la rénovation urbaine) pour rénover 200 quartiers en France.

« En Guadeloupe, quatre sites sont concernés sur les communes de Point-à-Pitre et des Abymes, a-t-elle précisé avant de conclure : Il faut aller plus vite et plus loin et redonner de la dignité aux habitants des quartiers. Chacun, État, élus, habitants et associations a une part de la solution. C’est ensemble que nous redonnerons de l’espoir à notre jeunesse. »

Pour en savoir plus