Actualités

L’institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale à Saint-Martin et Saint-Barthélemy

 
 
L’institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale à Saint-Martin et Saint-Barthélemy

7 « experts » de cette une unité, chargée des aspects scientifiques des investigations, pourront effectuer à la demande des officiers de police judiciaire (OPJ) et des magistrats, des examens techniques ou scientifiques.

 La reconnaissance des corps, l’identification des victimes ou la recherches des causes des décès seront leurs premières missions dans les Iles du nord. Ce matin sur le tarmac plus de 2 tonnes de matériel, afin de mener à bien leur mission, ont été envoyé via le pont aérien entre Pole Caraïbe et Grand Case.

Dans le même temps 73 gendarmes mobiles de l’escadron de Dreux, basés actuellement en Guyane et arrivé à l’aube en Guadeloupe, ont été envoyé à Saint-Martin et Saint-Barthélemy pour compléter le dispositif de sécurisation.

Toutes les photos sur notre page Facebook en cliquant ici