Actualités

Lutte contre la délinquance : le ministre de l’Intérieur annonce des moyens supplémentaires

 
Lutte contre la délinquance : le ministre de l’Intérieur annonce des moyens supplémentaires

Lors de sa visite en Guadeloupe, Bernard Cazeneuve a annoncé des moyens supplémentaires pour lutter contre la délinquance. Il a rencontré policiers, gendarmes et sapeurs-pompiers ainsi que les agents de la préfecture.

Au-delà du renfort des 70 gendarmes mobiles opérationnels depuis le 19 septembre dernier, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, a confirmé que 158 policiers et gendarmes supplémentaires seront déployés sur l’archipel entre 2016 et 2018. Ces moyens humains seront complétés par des investissements en matériels, en véhicules et en locaux… Mais la sécurité n’est pas qu’une affaire de moyens«La situation de la délinquance doit être regardée en face, a dit le ministre. La mobilisation des forces de sécurité doit aussi s’accompagner d’un sursaut de la société civile, d’autres comportements doivent s’imposer au sein de notre République une et indivisible. »

Trois conventions pour une visite

Une position partagée par les élus de l’archipel qui s’impliquent dans une politique de coproduction de la sécurité. Le ministre a ainsi signé avec la ville de Pointe-à-Pitre, une convention Etat-Commune pour l’installation de 20 caméras supplémentaires avec une subvention de 166 000 € à la clef. 90 % du territoire de la ville sera ainsi couvert.

A la gendarmerie de Baie-Mahault, c’est avec le président du Conseil régional que le ministre a apposé sa signature sur un protocole de participation financière régionale aux dispositifs communaux et intercommunaux de vidéo-protection, «très efficaces pour la résolution des faits délictuels », a-t-il souligné.

Avec les sapeurs-pompiers, Bernard Cazeneuve s’est inquiété de la sécurité des premiers intervenants que sont les services du SAMU et les sapeurs pompiers désormais pris à partie dans le cadre de leurs missions. Le ministre a signé une convention pour organiser leur protection par les forces de sécurité lors d’interventions dangereuses ou dans des zones sensibles.

Le Plan Préfecture nouvelle génération

Le ministre a conclu sa visite par la préfecture, à Basse-Terre où étaient réunis les personnels de la préfecture et de la sous-préfecture. Il leur a rappelé les grands principes du Plan préfecture nouvelle génération (PPNG) qui va conduire à la mise en place en Guadeloupe d’une plate-forme zonale pour la délivrance des titres permis de conduire et certificats d’immatriculation. « La mutualisation des compétences et des moyens permettra de développer des services comme le contrôle de légalité, la lutte contre les fraudes et l’ingénierie territoriale, a-t-il expliqué, avant de rendre un hommage appuyé à l’ensemble des fonctionnaires : «Je suis le ministre de l’Intérieur de tous les services et pas seulement des policiers et des gendarmes… malgré les océans qui nous séparent, je sais que le sens du service public et de l’intérêt général nous réunit et je viens ici, le cœur plein de reconnaissance et de gratitude pour ce que vous êtes et ce que vous faites. »

Liens photos :

 Bernard Cazeneuve au côté des pompiers de la Guadeloupe

Le ministre de l'Intérieur à la préfecture de Guadeloupe

Le ministre de l’Intérieur à la Caserne Bonne-Terre à Saint-Claude

Le ministre de l'intérieur au commissariat de Pointe-à-Pitre