Les missions du service départemental de l’ONACVG

 
 
Les missions du service départemental de l’ONACVG

Le service départemental de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) est installé à Basse-Terre avec une antenne au camp Dugommier. Reconnaissance, réparation, solidarité et mémoire sont au coeur de ses missions.

L’Office national des anciens combattants et victimes de Guerre, qui célèbre en 2016 son centième anniversaire, est un établissement public d’État singulier. Par son organisation administrative unique et originale, l’Office associe, depuis sa création, les anciens combattants et les victimes de guerre à la gestion de l’établissement en réunissant au sein de son conseil d’administration national toutes les associations d’anciens combattants et de victimes de guerre, de titulaires de décorations, de mémoire et sauvegardant le lien Armée-Nation. Cette organisation se décline localement grâce au conseil départemental où l’on compte les représentants d’une vingtaine d’associations en Guadeloupe.

Par son maillage territorial dense, ses services départementaux sont présents sur tout le territoire et au Maghreb. La direction générale est logée dans l’Hôtel national des Invalides.

En Guadeloupe, le service départemental est installé à Basse-Terre mais dispose aussi d’une antenne au camp Dugommier à Baie-Mahault qui lui permet d’accueillir les ressortissants les plus éloignés du chef-lieu. Quatre personnes dont une à l’antenne gèrent les différents missions de l’Office : reconnaissance, réparation, solidarité et mémoire.

Centenaire

La reconnaissance de la Nation

Le service départemental de l’ONACVG est l’interlocuteur de proximité en matière de gestion du droit à reconnaissance de la Nation envers les personnes affectées par la guerre grâce à l’attribution de titres et de cartes.

Comme la carte du combattant créée en 1926, elle est délivrée aux anciens combattants guadeloupéens de la Première Guerre mondiale dès 1930. Depuis cette date, 9 millions de cartes ont été attribuées et plus de 4400 en Guadeloupe tous conflits confondus.

Le service reçoit et instruit les demandes relatives à l’ensemble des statuts de victimes de guerre comme les blessés, les victimes d’attentat ou les pupilles de la Nation.

Une carte de ressortissante est également délivrée aux veuves d’anciens combattants. Depuis la création de cette mesure en 2002, plus de 160 veuves ont été recensées dans le département.

Réparation et solidarité

En matière de réparation, le service traite l’attribution de la retraite du combattant, les demandes de carte d’invalidité, de stationnement et les demandes relatives aux soins médicaux gratuits.

La solidarité est au cœur de la mission de proximité de l’ONACVG qui revêt deux aspects : une assistance administrative personnalisée et des interventions financières individuelles variées. Le service accueille ou visite et oriente les ressortissants dans leurs démarches. Il délivre des secours d’urgence, des aides pour difficultés financières, pour le maintien à domicile, pour une reconversion professionnelle ou des prêts sociaux. En 2015, le service a traité environ 230 dossiers de solidarité pour un budget de près de 200 000 €.

 

onacvg 330X220

Le devoir de mémoire

Enfin le service organise des actions pédagogiques dans le domaine de la Mémoire des conflits contemporains pour promouvoir des valeurs civiques et citoyennes auprès des scolaires et du grand public par le biais de prêt d’exposition, de rencontres intergénérationnelles, de concours scolaires, de cérémonies commémoratives etc.

Les thèmes majeurs de 2016 sont le centenaire de la bataille de Verdun et de la bataille de la Somme ainsi que le 220ème  anniversaire de la première adoption de la « Marseillaise » comme hymne national.

Le service gère également les collectes autour du 8 mai et du 11 novembre pour l’Œuvre nationale du Bleuet de France pour participer au financement de ces actions sociales et opérations de mémoire. Cette fleur symbole officielle du souvenir incarne depuis plus de 80 ans, le lien entre la Nation et ceux qui l’ont servie ou la servent encore aujourd’hui.

Les prochains rendez-vous :

  •  24 avril 2016 : cérémonie pour la journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation à 11h au Champ d’Arbaud à Basse-Terre.
  •  Du 2 au 8 mai 2016 : campagne de collecte sur la voie publique du Bleuet de France
  •  8 mai 2016 : commémoration de la victoire du 8 mai 1945
  •  11 mai 2016 : remise des prix du Concours National de la Résistance et de la Déportation.

Mail : sd971@onacvg.fr
Internet : http://www.onac-vg.fr et http://www.bleuetdefrance.fr

Service départemental de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre
 

3, rue Alexandre ISAAC, 97100 BASSE-TERRE
  Tel : 05 90 81 17 63 / Fax : 05 90 81 67 19
>>> Accueil du public : Lundi, mardi, jeudi de 7h à 16h / Mercredi et vendredi de 7h à 12h30

Antenne du service départemental de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre
 

Camp Dugommier CS 70011 Bâtiment 02, 97196 JARRY
  Tel : 05 90 32 70 03
>>> Accueil du public à l’antenne, uniquement sur rendez-vous : Lundi, mardi, jeudi de 8h à 16h / Mercredi et vendredi de 8h à 12h30