Un premier bilan de l'exercice de crise Richter

 
Un premier bilan de l'exercice de crise Richter

L’exercice de crise « Eu Richter Caraïbes 2017 » s’est déroulé du 21 au 24 mars sur la Guadeloupe, la Martinique et les îles du Nord. Sur l’archipel, la mobilisation a été générale. Compte-rendu.

Plus de 600 personnels mobilisés, le centre opérationnel départemental (COD) de la préfecture activé durant quatre jours d’affilée, trois sites d’exercice en grandeur réel pour des chantiers de déblaiement (à Lamentin, aux Abymes et aux Saintes), des renforts venus de l’Hexagone mais aussi de l’Europe… l’exercice « EU Richter Caraïbes » 2017 a mobilisé beaucoup d’énergies en Guadeloupe, du 21 au 24 mars.

Évacuations, activation des postes de commandement communaux

Au moment du séisme, le mardi 21 mars à 10 h, l’ensemble des établissements scolaires ont joué des exercices d’évacuation, l’aéroport a également été évacué, tout comme certaines entreprises qui avaient décidé de se joindre à l’exercice.

Plus de la moitié des communes ont activé leur poste de commandement communal et mis en œuvre leur plan communal de sauvegarde en relation avec le COD.

Du côté des secours, 200 sapeurs-pompiers étaient sur le terrain, rejoints par des équipes d’Île-de-France, des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse, mais aussi de Belgique et du Luxembourg. La Croix-Rouge et ses bénévoles étaient aussi de la partie avec le montage d’un centre d’hébergement pour les sinistrés et d’une station de potabilisation de l’eau au Moule.

Gendarmes, policiers et militaires du RSMA ont travaillé sur des thématiques de sécurité publique tandis que chaque direction ou service de l’État était sollicité chacun dans son domaine de compétente : SAMU, Agence régionale de santé (ARS) Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL), Direction de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF), Bureau des recherches géologiques et minières (BRGM), Observatoire volcanologique et sismologique de la Guadeloupe (OVSG)…

En savoir plus sur l'exercice RICHTER

Envois de vrais communiqués et messages d'alertes sur les réseaux sociaux

Du côté du service communication de la préfecture, 13 communiqués ont été envoyés (voir ci-dessous) en réel aux rédactions pour diffuser les consignes de sécurité à la population et informer des points de situation ainsi que des actions des services de l’État et des secours. Des messages également relayés sur les réseaux sociaux où chaque internaute était invité à suivre en direct le déroulé de l’exercice et à relayer les messages de sécurité. 

Dans les prochaines semaines, des retours d’expériences seront dressés pour tirer des enseignements plus précis de l’exercice améliorer encore les capacités locales, nationales et internationales à faire face à une crise majeure sur le territoire de la Guadeloupe.

Les consignes de sécurité évoluent avec le temps

Six jours après le séisme, le préfet demande à la population de respecter les consignes suivantes :

  • Des répliques continuent à se produire et peuvent entraîner de nouveaux effondrements.
  • Tenez-vous éloignés des bâtiments endommagés. Ne rentrez pas chez vous sans que votre habitation n’ait été expertisée
  • Le réseau routier est rétabli dans sa quasi totalité, sauf la route de la traversée (D23). Il convient cependant d’être très vigilant et de faciliter la circulation des secours.
  • Rapprochez-vous de votre mairie pour connaître les lieux d’hébergement, de soins et de ravitaillement (alimentation et eau)
  • Ne buvez que de l’eau en bouteille ou distribuée par les équipes de secours.
  • Restez à l’écoute de la radio pour vous tenir informé des messages des autorités.

Trois jours après le séisme, le préfet demande à la population de respecter les consignes suivantes :

  • Des répliques sont toujours possibles et peuvent générer de nouvelles vagues. Restez éloignés des zones côtières.
  • Le réseau routier est très endommagé. Les routes sont partiellement ou complètement coupées. Limitez vos déplacements.
  • Tenez-vous éloignés des bâtiments endommagés. Ne rentrez pas chez vous en cas de doute.
  • Dans votre habitation, coupez l’électricité et le gaz et ne fumez pas.
  • Rapprochez-vous de votre mairie pour connaître les lieux d’hébergement et de ravitaillement (alimentation et eau).
  • Ne buvez que de l’eau en bouteille ou distribuée par les équipes de secours.
  • Restez à l’écoute de la radio pour vous tenir informé des messages des autorités.

Le jour du séisme, le préfet demande à la population de respecter les consignes suivantes :

  • Ne cherchez pas à aller récupérer vos enfants à l’école. Ils sont pris en charge par les équipes scolaires.
  • Les réseaux de communication sont saturés, n’appelez pas vos proches
  • De forts dégâts se sont produits sur les réseaux routiers, n’empruntez pas votre véhicule
  • Des répliques sont possibles, jusqu’à un niveau de magnitude 7 (très fort séisme) et peuvent générer un nouveau tsunami sur les côtes
  • Restez sur les points hauts de l’île et restez en extérieur

Les communiqués

Communiqué n° 13 - Préparation à la reprise d'activité, vendredi 24 mars 2017 à 15h00 :

> 24032017 Richter CP13 reprise activité - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

Communiqué n° 12 - Point de situation eau, vendredi 24 mars 2017 à 10h00 :

> 24032017 Richter CP12 point de situation eau - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,15 Mb

Communiqué n° 11 - Solidarité, jeudi 23 mars 2017 à 15h15 :

> 23032017 CP Richter solidarité - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,15 Mb

Communiqué n° 10 - Point de situation, jeudi 23 mars 2017 à 12h15 :

> 23032017 CP point de situation j+6 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

Communiqué n° 9 - Point de situation, mercredi 22 mars 2017 à 18h15 :

> 22032017 CP Richter pôle securité publique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

Sécurité publique : interdiction de circuler de nuit. Plus de 1 200 gendarmes et policiers mobilisés sur le terrain.

Communiqué n° 8 - Point de situation, mercredi 22 mars 2017 à 16h40 :

> 22032017 CP Richter disparus - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

Communiqué n° 7 - Point de situation, mercredi 22 mars 2017 à 15h18 (Secours aux victimes : les renforts arrivent) :

> 22032017 CP Richter pole securité civile - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

Communiqué n° 6 - Point de situation, mercredi 22 mars 2017 à 11h30 :

> 22032017 CP Richter point de situation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

N.B. : Ce point de situation est bien entendu fictif pour les besoins de l'exercice (au réel nous sommes au lendemain du séisme mais l’exercice nous impose de le jouer en 3ème jour).

Communiqué n° 5 - Point de situation, mardi 21 mars 2017 à 18h30 :

> 21032017 Richter CP5 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

Communiqué n° 4 - Point de situation, mardi 21 mars 2017 à 16h 20 :

> 21032017 Richter CP4 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

Communiqué n° 3 - Point de situation, mardi 21 mars 2017 à 13h15 :

> 21032017 Richter CP3 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

Communiqué n° 2 - Point de situation, mardi 21 mars 2017 à 12h00 :

> 21032017 Richter CP2 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

Communiqué n° 1 - Point de situation, mardi 21 mars 2017 à 10h30 :

> 21032017 CP1 Richter - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

Les établissements scolaires ont participé :

Les photos sur le site Facebook

Le débarquement Dumont D’Urville à Rivière Sens

L'évacuation de l’école Archipel des Saintes

L'évacuation de l’aéroport

L'évacuation des écoles de Baimbridge

La mise en sécurité Rubis à Jarry

Les PCS et postes de commandement communaux

L'installation du SDIS971 au RSMA

L'arrivée des renforts de de l'hexagone et de l'étranger

Les renforts Luxembourgeois installent des moyens de communication

Les bénévoles de la Croix Rouge en action au centre d’hébergement du Moule

La station de potabilisation de l’eau au barrage de Létaye au Moule

Opération de sauvetage-déblaiement aux Abymes

Chantier de déblaiement à Terre-de-Haut des Saintes

Sauvetage sur le site industriel de Grosse-Montagne à Lamentin