Week-end de l’Ascension : le préfet appelle à la prudence et au civisme sur les routes

 
 
Week-end de l’Ascension : le préfet appelle à la prudence et au civisme sur les routes

Le week-end de l’Ascension est l’occasion de se retrouver en famille ou entre amis. La fête ne doit pas tourner au drame sur les routes. Le préfet a demandé aux forces de l’ordre une présence renforcée et il n’y aura aucune tolérance, lors des contrôles, pour tous les comportements à risques : vitesse, alcool, non-port des équipements de sécurité…

Chacun doit faire preuve de civisme, la sécurité répond à des réflexes simples

Pour les conducteurs d’automobile :

  •  une fois sur la route, veillez à attacher votre ceinture et celles de vos passagers ;
  •  respectez les limitations de vitesse et les distances de sécurité, l’augmentation de la vitesse ne permet pas de gagner du temps mais augmente le risque d’accidents et leur gravité ;
  •  dans tous les cas, tenez compte des usagers plus vulnérables que vous.

Pour les piétons :

  •  soyez vigilants à votre environnement ;
  •  portez un gilet fluorescent avec des bandes rétro-réfléchissantes pour être vu la nuit ou des vêtements clairs et une lampe de poche.

Pour les conducteurs de 2 ou 3 roues motorisés et vos passagers, l’équipement est obligatoire :

  •  casque ;
  •  gants certifiés CE ;
  •  blouson, pantalon.

Pour les jeunes cyclistes :

  •  depuis le 22 mars, à vélo, le port du casque certifié est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans.

Depuis le début de l’année, 14 personnes sont décédées sur les routes de Guadeloupe : 5 en voiture, 4 en cyclo, 1 en moto, 2 en vélo et 2 piétons. Le nombre d’accidents a augmenté par rapport à 2016, le nombre de victimes aussi.

 
Pour tous, boire ou conduire, il faut choisir.
 
sécurout_tousresp1